Urgent : les employés du train Conakry-Express menacent d’arrêter le travail à cause des impayés

C’est une information de dernière minute.

À l’unanimité ce lundi, les travailleurs du train Conakry-Express ont haussé le ton et menacé de cesser toute activité, si jamais les arriérés de salaires ne sont pas payés.

Faut-il rappeler que le chef de cabinet du ministère des transports avait promis lors d’une rencontre avec des responsables syndicaux de ce train de banlieue, de payer à la fin de chaque mois de façon graduelle les arriérés de salaire.

Un des travailleurs joint par notre reporter ce lundi nous a confié que cette promesse n’est pas tenue jusqu’à date . C’est pourquoi, ils menacent de durcir le ton en immobilisant le train.

« Nous ne sommes pas payés encore jusqu’aujourd’aujourd’hui. Et si nos trois mois d’arriérés ne sont pas payés, cette foisci comme l’a promis le chef de cabinet du ministère des transports, nous allons garer le train et réclamer nos droits. Ça c’est irréversible. Nous avons des arriérés de location et tant d’autres problèmes. Trop c’est trop. Avec la gratuité du train et des milliards dont parle le ministre des transports, nous voulons aussi que nos conditions de vie soient réglées.

Partager cette page !
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn